Dans l´optique de la production combinée de chaleur et d´électricité

Diplômé en ingénierie informatique de l´UPV et spécialisé en ingénierie des systèmes, automatisation et informatique industrielle (ESAII), on peut dire qu´Ander Treviño, cofondateur de Vi4Crane, est un pionnier dans certains domaines liés à la vision et à l´intelligence artificielle. Des termes qui nous sont familiers aujourd´hui mais qui n´étaient pas courants au début du siècle.

Sa première incursion dans le monde de l´automatisation industrielle a eu lieu en 2008 avec Fatronik (actuellement dans Tecnalia), lorsqu´il a rejoint la start-up Roboconcept. Selon Ander Treviño, "il s´agissait d´un projet ambitieux", dont l´objectif principal était d´automatiser les procédés à l´aide du robot Adept (actuellement Omron) Quattro (brevet Fatronik), axé sur le secteur alimentaire. La mission était de concevoir et de fabriquer des lignes de production basées sur la robotique et la vision industrielle, telles que des machines de tri, de calibrage ou d´emballage de produits alimentaires.

"Petit à petit, nous avons acquis des connaissances dans l´application de la vision artificielle aux processus industriels", ce qui l´a amené, en 2013, à combiner son activité chez Roboconcept avec une activité indépendante, en offrant des services liés à la vision artificielle et à l´intelligence artificielle aux entreprises du secteur industriel, par le biais de l´innovation dans leurs produits ou procédés. Durant cette période, Ander a eu l´occasion de rencontrer, de travailler et d´apprendre de nombreuses entreprises qui ont motivé l´approche de différents projets et opportunités. Parmi elles, "Vi4Crane a été celle qui a retenu mon attention", notamment parce qu´il s´agissait d´un secteur à forte projection, avec des procédés de faible technicité et peu d´entreprises spécialisées dans ce domaine. Mais, fondamentalement, grâce à la connaissance approfondie du secteur et du marché qu´avaient ses partenaires de projet.

Vi4Crane a été créée en 2015 pour fournir des solutions technologiques pour les processus de manutention de matériaux en vrac dans les secteurs de la cogénération d´énergie et de l´acier, entre autres. L´accord passé avec une usine de gestion des déchets du groupe Urbaser pour valider la technologie a porté ses fruits en 2020, et ils ont actuellement deux projets en cours et deux autres en préparation.

En tant que promoteur, partenaire et directeur technique de l´entreprise, Ander a pour mission la gestion technique et le développement de solutions et de technologies de surveillance des procédés de manutention des matériaux en vrac. Le défi : "être une référence dans le secteur de la cogénération d´énergie".

Auteur : Vicky López

Contactez-nous

Les cookies de ce site Web sont utilisés pour personnaliser le contenu et les publicités, fournir des fonctionnalités de médias sociaux et analyser le trafic.